8 examens de suivi recommandés pour les diabétiques.

8 examens de suivi recommandés pour les diabétiques.

Les huit examens de suivi recommandés doivent être effectués tout au long de l’année par le patient diabétique.
Les examens annuels recommandés pour les personnes atteintes de diabète peuvent varier en fonction du type de diabète, de la durée de la maladie et de la présence ou non de complications.

01 – Les examens de suivi – Le dosage de l’Hémoglobine Glyquée ou HbA1c

Le dosage de l’hémoglobine glyquée, également connu sous le nom d’HbA1c, est un test sanguin qui mesure le pourcentage d’hémoglobine (une protéine dans les globules rouges) liée au glucose sur une période de 2 à 3 mois. Il offre ainsi une indication de la gestion à long terme de la glycémie chez une personne diabétique.

02 – Les examens de suivi – La mesure de la tension artérielle

La mesure de la tension artérielle se fait généralement à chaque visite chez le médecin traitant ou chez l’endocrinologue diabétologue, pour contrôler le niveau de la pression artérielle et aussi évaluer le risque d’hypertension. Cependant près d’un adulte sur cinq a une tension artérielle trop élévée. C’est l’hypertension artérielle. C’est un facteur de risque cardiovasculaire qui associé à un diabète aggrave ce risque.

La mesure de la tension artérielle est une évaluation régulière de la pression exercée par le sang sur les parois des artères. Toutefois pour les patients diabétiques, il est essentiel de surveiller la tension artérielle pour réduire le risque de complications cardiovasculaires.

03 – Les examens de suivi – Le bilan lipidique

Le bilan lipidique sert à mesurer la concentration dans le sang des graisses (cholestérol, triglycérides). Il participent à la survenue de complications cardiovasculaires.
En général à faire tous les 3 à 6 mois suivant votre rythme de rdv chez votre médecin traitant ou chez votre endocrinologue diabétologue.

04 – Les examens de suivi – Le fond d’oeil

Le fond d’oeil qui sert à dépister d’éventuelles lésions de la rétine, est un examen ophtalmologique annuel pour vérifier la présence de la rétinopathie diabétique. On n’y pense pas forcément mais le diabète peut fragiliser l’oeil et en particulier la rétine. La rétinopathie diabétique peut se développer après plusieurs années d’évolution du diabète, en particulier lorsque la glycémie n’est pas correctement équilibrée.

Cette complication est longtemps silencieuse, d’ailleurs on ne ressent ni gêne, ni douleur au niveau des yeux. Les troubles de la vue apparaissent à un stade avancé. Le seul moyen de vérifier que nos yeux ne sont pas atteints, est de se faire dépister une fois par an si possible. Cependant, détectée précocement et traitée rapidement, il est possible de ralentir la progression de cette complication.

Un orthoptiste peut pratiquer l’examen en prenant une photo de la rétine, généralement sans dilatation des pupilles. Un ophtalmologue lit ensuite les résultats. En cas d’anomalie, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec lui.

05 – Les examens de suivi: Le bilan dentaire

Le bilan dentaire pour dépister et traiter d’éventuelles lésions des dents et des gencives. On appelle maladies parodontales ou parodontopathies les complications au niveau des dents et des gencives.

Elles sont beaucoup plus fréquentes chez les personnes ayant un diabète et leur développement peut favoriser le déséquilibre du diabète. C’est pourquoi il est essentiel de maintenir une bonne hygiène dentaire et de réaliser un bilan bucco-dentaire au moins une fois par an.

Associé à un diabète équilibré, cela permet d’éviter ou de limiter l’apparition de ces complications.

06 – Les examens de suivi – Le bilan rénal

Le bilan rénal pour s’assurer qu’il n’y a pas de complications au niveau des reins. Le diabète peut avoir une incidence sur la santé des reins et entraîner l’apparition d’une néphropathie diabétique.

Au début, cette complication se développe sans signes apparents. C’est pourquoi, même si on ne ressent aucun symptôme, il est recommandé de réaliser un bilan rénal au moins une fois par an.

Cet examen comprend un dosage de la créatinine dans le sang ainsi qu’une recherche d’albumine dans les urines. Si elles sont diagnostiquées assez tôt, les médicaments spécifiques peuvent être utilisés pour traiter les complications rénales du diabète et ralentir leur progression.

07 – Les examens de suivi – Examen des pieds

L’examen des pieds pour vérifier régulièrement la sensibilisation de la peau et déceler d’éventuelles lésions ou plaies.

Un diabète mal équilibré a un effet sur la circulation du sang et la sensibilité des pieds. Les personnes perçoivent moins bien le chaud, le froid et la douleur. Les petites blessures, les ampoules, les cors et les infections peuvent passer inaperçus, avoir du mal à cicatriser et s’aggraver.

08 – Les examens de suivi– L’électrocardiogramme

L’électrocardiogramme pour prévenir et détecter d’éventuelles maladies cardiovasculaires. Lorsque l’on a du diabète, l’excès de sucre conduit à la formation de plaques sur les parois des artères. Elles vont peu à peu se boucher.

On dit donc que le diabète est un “facteur de risque cardiovasculaire” car il peut être à l’origine de maladies du cœur et des artères. L’âge, le sexe, le cholestérol, mais aussi le mode de vie (tabac, alcool, etc.) sont des facteurs de risque. Le risque augmente lorsque plusieurs facteurs sont associés. Il est cependant possible d’agir pour limiter l’apparition de ces complications.

Ces huit examens de suivi jouent un rôle essentiel dans la prise en charge du diabète et dans la prévention des complications associées à cette maladie. Ils contribuent à assurer une meilleure qualité de vie pour les patients diabétiques en identifiant rapidement les problèmes potentiels et en permettant une intervention précoce.


Je t’invite à partager cet article, 🙂 !

Retour en haut