Insulinothérapie fonctionnelle

Insulinothérapie fonctionnelle dans la gestion du diabète insulinodépendant | Episode 18 | Podcast Vivre le diabète.

Le podcast vivre le diabète - 24 heures avec une personne diabétique insulinodépendante.

Bienvenue sur le podcast “Vivre le diabète – à la recherche de l’équilibre”. Je suis Nathalie, diabétique de type 1 depuis février 2010. Je suis également patient expert et RU représentante des usagers. En 2012 j’ai cofondé une association régionale de patients pour les patients qui deviendra très vite l’Association Française des Diabétiques de la région Corse AFD 20. Après 10 ans de service dévoué, j’ai décidé de partir vers de nouvelles aventures. En créant ce podcast je veux continuer à accompagner les patients diabétiques et à partager mon expérience.
En outre, en utilisant mon expertise je veux t’aider à comprendre que plus tu apprends sur le diabète mieux tu arrives à le gérer efficacement et améliorer ta qualité de vie avec cette maladie chronique. Je m’adresse à toi qui vient de déclarer un diabète, à toi qui es diabétique de type 1 ou de type 2 ou toi qui es en prédiabète, mais aussi à toi qui soutient et aide que tu sois parent ou conjoint, etc. Je m’adresse également à toute personne désireuse de savoir ce qu’est le diabète vu par une patiente diabétique.

Podcast Vivre le diabète

Pour aborder le sujet de l’insulinothérapie fonctionnelle, il est primordial de comprendre le rôle crucial de l’insuline dans notre organisme. L’insuline, une hormone essentielle produite par le pancréas, joue un rôle fondamental dans la régulation de la glycémie, soit le taux de sucre dans le sang. En agissant comme une clé, elle permet aux cellules du corps d’absorber le glucose présent dans le sang pour l’utiliser comme source d’énergie. De plus, elle favorise le stockage du glucose sous forme de glycogène dans le foie et les muscles.

Cependant, chez les patients diabétiques insulinodépendants, le pancréas ne sécrète plus d’insuline, nécessitant ainsi une administration quotidienne d’insuline pour maintenir une glycémie stable. Pour aider ces patients à mieux gérer cette administration d’insuline, une méthode innovante a été développée : l’insulinothérapie fonctionnelle (IF). 

Elle  vise à imiter au mieux le fonctionnement naturel du corps.

Qu’est ce que l’insulinothérapie fonctionnelle ?

L’insulinothérapie fonctionnelle (IF) est une approche personnalisée de la gestion du diabète qui met l’accent sur l’autonomie du patient et l’adaptation précise des doses d’insuline en fonction des besoins individuels. 

Elle vise à offrir aux patients diabétiques insulinodépendants une meilleure qualité de vie en lui permettant de mieux contrôler leur glycémie tout en s’adaptant à leur mode de vie.

Les principes de base de l’IF reposent sur une évaluation approfondie des besoins en insuline de chaque individu, en tenant compte de facteurs tels que :

  • l’alimentation, 
  • l’activité physique, 
  • les fluctuations de la glycémie 
  • les objectifs de traitement.

Plutôt que de suivre un schéma prédéfini de doses d’insuline, les patients pratiquant l’IF apprennent à ajuster leurs doses en fonction de leur propre expérience et des conseils de l’équipe médicale.

Une des caractéristiques clés de l’IF est l’enseignement aux patients de compétences en autogestion du diabète. 

Cela comprend la capacité à estimer :

  • la quantité de glucides dans les aliments, 
  • à ajuster les doses d’insuline en fonction des repas 
  • à reconnaître les signes de fluctuations de la glycémie. 
  • Évitant ainsi les hypoglycémies et les hyperglycémies.

L’insulinothérapie fonctionnelle pour qui ?

L’insulinothérapie fonctionnelle (IF) est une approche adaptée à tous les patients diabétiques insulinodépendants, qu’ils soient adultes ou enfants et qu’ils souffrent de diabète de type 1 ou de type 2 nécessitant un traitement par insuline. 

Que ce soit sous pompe à insuline ou par multi-injections à l’aide d’un stylo d’insuline (lente et rapide).

Pourquoi pratiquer l’Insulinothérapie Fonctionnelle ?

Pratiquer l’IF peut offrir plusieurs avantages significatifs.

Optimisation du contrôle de la glycémie :

L’IF vise à ajuster précisément les doses d’insuline en fonction des besoins individuels de chaque patient, ce qui peut aider à maintenir une glycémie plus stable, dans des niveaux cibles.

Réduction des fluctuations de la glycémie :

En adaptant les doses d’insuline en fonction des habitudes alimentaires, de l’activité physique et d’autres facteurs individuels, l’IF peut contribuer à réduire les fluctuations de la glycémie, évitant ainsi les épisodes d’hypoglycémie et d’hyperglycémie.

Amélioration de la qualité de vie :

En offrant aux patients un meilleur contrôle de leur glycémie, l’IF peut améliorer leur qualité de vie en réduisant les complications liées au diabète et en leur permettant de mieux maîtriser leur maladie.

Flexibilité dans le mode de vie :

L’IF encourage les patients à adapter leur traitement en fonction de leur mode de vie, ce qui peut offrir une plus grande flexibilité dans la gestion du diabète, notamment en ce qui concerne les repas, l’exercice et les activités quotidiennes.
Exemple : sauter un repas, pouvoir manger de tout.

Réduction du risque de complications à long terme :

En maintenant une glycémie plus stable et dans la cible, l’IF peut contribuer à réduire le risque de complications à long terme associées au diabète.

Autonomie et responsabilité :

L’IF encourage les patients à jouer un rôle actif dans la gestion de leur traitement, en leur enseignant des compétences en autogestion du diabète et en les responsabilisant dans la prise de décision concernant leur santé.

A quel moment faire l’Insulinothérapie Fonctionnelle ?

Il est effectivement recommandé d’envisager l’insulinothérapie fonctionnelle (IF) peu de temps après le diagnostic de diabète, car cela permet aux patients d’acquérir rapidement les compétences nécessaires pour mieux gérer leur maladie. 

En effet, l’IF peut véritablement transformer la vie des patients en leur offrant une approche personnalisée et flexible de la gestion de leur diabète.

Si vous n’avez jamais pratiqué l’IF auparavant, il n’est jamais trop tard pour commencer, à moins que vous ayez déjà réussi à gérer efficacement votre diabète par vous-même. 

En général, votre diabétologue peut vous proposer une session d’IF, mais vous avez également le droit de lui en faire la demande. Si vous êtes intéressé par l’IF, vous pouvez en discuter avec votre diabétologue lors de votre prochaine consultation. Il pourra alors faire la demande pour la mise en place d’une hospitalisation de jour ou vous orienter vers les ressources appropriées pour commencer l’IF.

Comment se déroule une session d’Insulinothérapie Fonctionnelle ?

Une session d’IF dure généralement 5 à 7 jours, dans un établissement de santé, encadré par une équipe médicale pluridisciplinaire, en général :

  • diabétologue
  • diététicienne
  • infirmière
  • éducateur sportif
  • psychologue

Une session d’insulinothérapie fonctionnelle (IF) se déroule généralement en plusieurs étapes, avec une approche individualisée pour chaque patient.

Évaluation initiale :

La session commence par une évaluation approfondie de la situation médicale, des antécédents médicaux et des habitudes de la vie du patient.

Jeûne glucidique :

La session d’IF continue généralement par un jeûne glucidique de 24 heures. C’est-à-dire que le patient ne mange aucun glucide sur la durée. Cela permet de déterminer les besoins en insuline lente ou basale (l’insuline pour vivre).

Des ateliers : 

Le patient reçoit une formation sur :

  • Les principes de base de l’IF, 
  • La façon de surveiller la glycémie, 
  • Comment déterminer les besoins en insuline prandiale.
  • Comment déterminer les correctifs thérapeutiques
  • Savoir reconnaître les aliments qui contiennent des glucides,
  • Savoir évaluer le poids des aliments,
  • Estimer les quantités de glucides dans les aliments
  • Apprendre à calculer la dose d’insuline nécessaire pour assimiler les glucides des repas.
  • Gérer la glycémie pendant l’activité physique
  • Participer à un groupe de parole, d’art thérapie, etc

Planification du traitement :

En fonction des informations recueillies lors de l’évaluation initiale, le traitement personnalisé est élaboré pour le patient. Cela peut inclure des ajustements des doses d’insuline basale et prandiale, ainsi que des recommandations concernant l’alimentation, l’exercice et tous les autres aspects de la gestion du diabète.

L’insulinothérapie fonctionnelle est en effet un outil essentiel pour parvenir à un excellent équilibre glycémique. Elle nécessite un engagement continu dans un processus d’apprentissage et d’ajustement du traitement. 
Au fil des années de vie avec le diabète, de nombreux patients acquièrent une expertise croissante dans la gestion de leur traitement, souvent en collaboration étroite avec leur médecin. Cette approche implique une responsabilité accrue du patient dans la prise en charge de sa santé, ce qui peut contribuer à renforcer son autonomie et son sentiment de contrôle.

Quels en sont les bénéfices et les contraintes ?

Les bénéfices : 

L’insulinothérapie fonctionnelle (IF) offre une meilleure compréhension des besoins en insuline, ce qui se traduit par une gestion améliorée du diabète et un équilibre glycémique plus stable. 

Cette approche réduit les risques d’hypoglycémie et d’hyperglycémie, car elle enseigne à ajuster précisément les doses d’insuline en fonction de l’apport en glucides des repas. 

De ce fait, l’IF permet une plus grande liberté alimentaire, offrant la possibilité de participer à des repas festifs ou de sauter un repas sans compromettre la glycémie. 

En résumé, l’IF favorise une gestion plus flexible et efficace du diabète, tout en permettant aux patients de profiter pleinement de leur alimentation et de leur vie quotidienne.

Les contraintes : 

L’insulinothérapie fonctionnelle (IF) demande une connaissance approfondie des aliments et de leur teneur en glucides. Cela implique un certain investissement en termes d’apprentissage et de suivi alimentaire. 

De plus, une surveillance étroite de la glycémie est nécessaire, pouvant entraîner une plus importante charge mentale. Cependant, l’utilisation de capteurs de glycémie en continu a grandement facilité cette surveillance.

Conclusion

Il est évident que l’insulinothérapie fonctionnelle (IF) offre plus de bénéfices que de contraintes. 

Personnellement, l’IF a été une véritable révélation dans ma vie de diabétique de type 1. Après des années de suivi d’un protocole où mes repas étaient généralement toujours les mêmes, j’ai découvert avec l’IF une toute nouvelle façon de vivre le diabète. J’ai appris à diversifier mon alimentation, à ajuster précisément mes doses d’insuline et à réduire considérablement les épisodes d’hypoglycémie et d’hyperglycémie. 

Grâce à cela, j’ai pu équilibrer ma glycémie de manière plus stable et améliorer ma qualité de vie quotidienne. L’IF m’a donné une autonomie et une liberté que je n’avais jamais ressenties auparavant dans la gestion de mon diabète.

J’espère que cet épisode t’a plu.

Si tu souhaites parler de ton expérience, je t’invite à m’écrire par email, je serai ravie de partager ton récit dans l’un de mes futurs épisodes, si tu m’y autorises. 

Je t’invite également à t’abonner à ma newsletter pour être informé dès la sortie des nouveaux épisodes.


Retrouve ici le podcast Vivre le diabète sur ta plateforme d’écoute préférée !


L’épisode sur la chaîne YouTube du podcast Vivre le diabète

Soutenez-moi sur Tipeee
Tu peux soutenir financièrement mon travail grâce à la plateforme “Tipeee”.
Sur : https://fr.tipeee.com/vivre-le-diabete
Sinon tu peux toujours être un relais en partageant mes contenus !  
Je te remercie sincèrement !!!
Retour en haut